Découvrir Envie

Nos activités

Le réseau Envie est engagé dans l’insertion sociale par le retour à l’emploi de personnes exclues ou éloignées du monde du travail. Pour créer ces emplois, Envie a développé de nombreuses activités qui ont pour but de valoriser la durée de vie des équipements électriques et électroniques et de limiter la production de déchets ayant un impact sur l’environnement.

 

Des activités 100% autour de l’économie circulaire

Électroménager rénové garanti

Envie collecte, rénove et revend des équipements électriques et électroniques (gros et petit électroménager, multimédia, téléphonie…). Les déchets collectés sont réparés, testés puis revendus à coût accessible (entre 40 et 60% moins cher que l’équipement neuf), avec une garantie au minimum de 1 an.

Envie Autonomie

Sur le même principe qu’Envie, Envie Autonomie collecte les dispositifs médicaux inutilisés (fauteuil roulant, verticalisateur, lit médicalisé…) afin de les reconditionner pour les distribuer à prix solidaires avec toutes les garanties et conformités réglementaires.

Projets expérimentaux

Envie ne cesse de se développer et d’expérimenter de nouvelles activités qui permettent de créer des emplois en parcours d’insertion et qui s’inscrivent dans l’économie circulaire : un service de vente de pièces détachées de réemploi sur la base du savoir-faire développé à Strasbourg, une unité de tri de déchets de chantier développée pour la première fois en Bretagne, de la collecte et du traitement de matelas dans plusieurs unités, du transport d’invendus alimentaires pour lutter contre le gaspillage à Pau…

Recyclage des déchets

Logisticiennes dans leur ADN, les entreprises Envie interviennent dans les filières à Responsabilité Élargie des Producteurs (REP) et notamment celle des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) sous la responsabilité des éco-organismes agréés. Elles proposent des services de collecte, de manutention, de tri et de gestion souvent organisées en partenariat avec des opérateurs industriels. Envie collecte ainsi un tiers des DEEE en France.

À lire aussi

Partager