Le mouvement

Green Friday ®

Initié par le réseau Envie en 2017,  le Green Friday® se déroule chaque année pendant la période du Black Friday, dont le point d’orgue est le dernier vendredi du mois de novembre. Depuis sa création, le Green Friday® a pour ambition de sensibiliser les Français à une consommation plus responsable en rappelant que chaque acte de consommation a un impact, qu’il est urgent de se saisir de notre pouvoir d’achat et qu’il existe des alternatives à la consommation classique.

Sans culpabiliser, le Green Friday® invite les citoyens à se questionner sur leurs modes de consommation et à se responsabiliser en faisant appel à leur libre-arbitre de « consomm’acteur ».

Plus concrètement, les entreprises adhérentes à l’opération Green Friday® s’engagent à ne pas proposer de réductions à leurs clients le jour du Black Friday, à les sensibiliser à une consommation plus responsable et durable, à reverser 10% de leur chiffre d’affaires de la journée au profit d’associations engagées dans le développement durable et à animer des ateliers de sensibilisation.

Le Black Friday, c’est quoi ?

Tradition commerciale importée des Etats-Unis, le dernier vendredi de novembre, appelé « Black Friday », se déroule le lendemain de Thanksgiving. Cette journée de promotions marque le coup d’envoi des achats pour les fêtes de fin d’année. Sa création remonte aux années 50 : l’expression Black Friday serait à l’origine celle de la police de Philadelphie qui décrivait ainsi les routes et les trottoirs envahis par la foule se pressant pour aller faire du shopping.

En quelques années seulement, le Black Friday s’est imposé sur la plupart des continents et est devenu le symbole d’une consommation débridée. En plus de proposer des promotions souvent mensongères, le Black Friday tend vers une logique d’hyperconsommation qui crée un impact social et environnemental démesuré. Le Green Friday® s’est alors demandé : comment produire toujours plus, à moindre coût, avec pour seul objectif une consommation aveugle, sans qu’en pâtissent l’environnement et les hommes ?

Quelques chiffres sur le Black Friday

  • Seulement 2 % d’économies sont réalisées en moyenne lors du Black Friday : La fast-fashion et le high-tech sont les principales sources de dépenses dans le monde à l’occasion des soldes et du Black Friday. Deux sources massives de déchets, de pollutions et de gaz à effet de serre à l’impact sociétal et environnemental dramatique.
  • En moyenne, le poids total de tous les objets accumulés chez nous est 2,5 tonnes. En poids carbone, cela représente 1,3 tonne d’émission de CO2.
  • En 2016, un géant du e-commerce a enregistré plus de 1,4 million de commandes en une journée, à une cadence moyenne de 970 unités par minute.
  • En France, un record historique de transactions bancaires a été atteint en 2019, avec 56,6 millions de paiements par carte bancaire sur une journée.
  • En 2022, au cours du mois de novembre, les ventes retail devraient atteindre entre 1 280 et 1 300  milliards de dollars. Cela représente environ 30 % du chiffre d’affaires annuel du secteur !

Pourquoi le Green Friday ?

Alors que chaque année le Black Friday bat des records de transactions bancaires, de nombreux citoyens et entreprises remettent en question à juste titre la pérennité et le sens de ce modèle de consommation effrénée. Au-delà de la lutte ponctuelle contre le Black Friday, le Green Friday® souhaite questionner la surconsommation, et permettre aux citoyens d’engager une réflexion sur leurs modes de consommation. Le Green Friday® se présente comme une alternative à la consommation compulsive, aux achats non nécessaires dictés par la logique promotionnelle, sans culpabiliser les consommateurs mais en les responsabilisant et en faisant appel à leur libre arbitre d’acteurs-consommateurs.

L’association Green Friday® a donc lancé en 2018 un appel à signer une charte d’engagement pour une consommation responsable. Les structures qui souhaitaient rejoindre l’association avaient pour activités directes, de manière non cumulative, durable, et traçable :

  • Le réemploi et/ou la réparation
  • La non-consommation ou la consommation raisonnée
  • Le commerce équitable
  • L’insertion
  • La production ou la vente de produits et services écologiques :
    – issus de l’agriculture biologique
    – économes en ressources non renouvelables ou faiblement renouvelables
    – à faible bilan carbone (notamment produits locaux)

En 2018, sous l’impulsion d’Envie, d’Altermundi et de la Ville de Paris, le mouvement s’est fortement agrandi, accueillant de nombreuses entreprises et associations souhaitant s’engager en faveur d’une consommation plus responsable.

Le Green Friday® est aujourd’hui un Collectif composé de AltermundiDream Act, Emmaüs France, EnvieREFER (Réseau Francilien du Réemploi), Ressources Belgique et RREUSE.

Les membres du collectif Green Friday®

Visuel Carré, "Black Friday, champion de l'émission de CO2"
Visuel carré " Black Friday, médaille d'or de la désertification"
Visuel Carré " Black Friday, grand gagnant de la pollution des eaux"
Visuel carré " Black Friday, grand gagnant du gaspillage

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du Green Friday®

Suivez le Green Friday® sur les réseaux sociaux  

À lire aussi

Partager