Happy B. ENVIE – 1984-2019

35 ans d’engagement pour l’emploi solidaire  

Depuis 35 ans, le réseau ENVIE œuvre pour l’emploi solidaire et l’accompagnement de salariés en parcours d’insertion vers l’autonomie professionnelle.

Si le réseau a été précurseur d’une forme d’Economie Sociale et Solidaire dès 1984, il a su s’adapter aux enjeux d’une société en perpétuelle mutation dans son accès à l’emploi. Innovation, développement de nouvelles activités, le Réseau ENVIE est parvenu à créer de plus en plus d’emplois et à adapter ses dispositifs sociaux-professionnels poursuivant sans relâche son engagement pour l’inclusion.
Depuis la création du réseau, cet engagement s’est conjugué avec une forte préoccupation environnementale et la volonté de construire des modèles de consommation moins impactant pour l’environnement. Ainsi, tous les développements du réseau ENVIE ont pour dénominateur commun l’Economie Circulaire.

35 ans d’inclusion

Le réseau ENVIE est né à Strasbourg, il y a 35 ans d’un double constat : l’exclusion professionnelle de nombreuses personnes en âge de travailler, le gaspillage important de déchets pouvant être réparés.
Ayant la conviction que l’emploi est le principal vecteur d’insertion et de cohésion sociale, le réseau ENVIE a développé son modèle sur toute la France.

Au fil des années, le réseau a renforcé son dispositif d’accompagnement et de formation. Au-delà du retour immédiat à l’emploi, ENVIE travaille sur la sécurisation des parcours et la formation est plus que jamais, un outil clé dans ce processus. Depuis sa création, plus de 20 000 personnes ont pu retrouver le chemin de l’emploi.


L’innovation au service de l’emploi


Lutter contre le gaspillage
Construire une société plus durable, transformer les modèles de consommation, allonger les durées d’usage… autant de combats que mènent les entrepreneurs du réseau ENVIE à travers toute la France.

Le réemploi de DEEE
 : le réseau ENVIE permet d’éviter 5 000 tonnes de déchets et de sauver plus de 100 000 machines chaque année.
Le réemploi de matériel médical : initié à Angers en 2015, cette nouvelle activité a été essaimée dans 6 villes et son développement continue. En savoir plus ici
La réparation : parallèlement au réemploi, le réseau ENVIE a ainsi développé un service de réparation pour tous en 2017. En privilégiant des pièces détachées d’occasion, ENVIE offre un service de réparation d’équipement à moindre coût !
La vente de pièces détachées d’occasion : pour rendre la réparation plus accessible, ENVIE expérimente ce service sur 3 sites en France.
La location : né d’un partenariat avec le Groupe Seb et Monoprix, le service Eurecook propose la location d’appareil culinaire.
Le transport d’invendus alimentaires : en partenariat avec Comerso, ENVIE a transporté 6 600 tonnes d’invendus alimentaires et a permis ainsi de distribuer 8 millions de repas.

Assurer une fin de vie respectueuse de l’environnement pour nos déchets
ENVIE a développé de nombreux services industriels et s’est spécialisé dans la gestion de déchets, il intervient ainsi sur les marchés REP (Responsabilité Elargie des Producteurs) tant sur la collecte, le traitement que le recyclage.

La collecte, le traitement, le recyclage de DEEE : en 2008, le réseau ENVIE a développé une offre structurée et nationale de collecte, traitement et de recyclage de Déchets Electriques et Electroniques. Ainsi chaque année, ENVIE collecte 200 000 tonnes de DEEE et en traite 120 000 tonnes.

Le Recyclage de matelas : en 2016, une diversification innovante est réalisée sur deux sites ENVIE. Chaque année près de 2 000 tonnes de matelas sont traités.

Le tri de déchets de chantier : en 2019, trois acteurs du monde de la construction et du recyclage – Veolia, Envie et le groupe Legendre- s’allient pour créer une unité de tri des déchets de chantier. La plateforme de tri devrait traiter 24.000 tonnes/an.

35 ans d’engagement

 Le réseau ENVIE milite depuis sa création pour une société plus juste et plus durable.
A l’heure ou l’Economie Circulaire n’était pas encore conceptualisée, ENVIE constatait déjà le gaspillage important généré par nos mécaniques de consommation. Le développement de magasins de réemploi ENVIE sur toute la France a permis :

1/  de développer une réelle alternative à la consommation classique

2/ de rendre les équipements de première nécessité accessibles à des personnes modestes.

Administrateur du Mouves, contributeur de la FREC (Feuille de Route de l’Economie Circulaire), acteur engagé pour le réemploi à l’échelle européenne et notamment auprès de Rreuse, le réseau ENVIE a également initié le mouvement Green Friday en 2017 pour valoriser une consommation plus responsable.