ENVIE Autonomie : une innovation sociale en réponse au système actuel

Envie Autonomie depliantTéléchargez le dépliant Envie Autonomie en PDF

Le réseau ENVIE a développé cette nouvelle offre en 2015 en s’appuyant sur des sites pilotes à Angers, Rennes, Nancy, Saint-Etienne et Strasbourg mais également au travers d’études de faisabilité soutenues par la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie.

Les études confirment que de plus en plus de personnes ont des difficultés à s’équiper, que beaucoup de matériel médical peut être réutilisé, qu’une filière qui associe les principes de l’économie circulaire au matériel médical est possible, nécessaire et permettra de faire mieux tout en limitant les coûts.

Fort de ce constat, le réseau ENVIE propose désormais une alternative innovante aux acteurs de la santé et aux personnes en besoin de matériel médical, autour de trois principes socialement innovants :

  • Le système de santé ne distribuera plus systématiquement du matériel neuf : chaque matériel pourra servir plusieurs fois en fonction du besoin des utilisateurs ;
  • Le matériel n’appartiendra pas à la personne lorsqu’il bénéfice d’une prise en charge : le bénéficiaire le restituera lorsqu’il n’en aura plus l’utilité ;
  • Le matériel inutilisé sera récupéré, entièrement rénové, aseptisé et remis à disposition du système de santé, suivant des normes de qualité reconnues.

L’activité d’ENVIE Autonomie se concentre sur les aides techniques liées à la mobilité, aux transferts, aux soins et à la toilette : fauteuil roulant manuel, électrique, releveur, de confort – lit médicalisé – lève-personne – planche de bain, chariot de douche, chaise percée …

Chronologie

Envie Autonomie Chronologie

ENVIE Autonomie, un réseau d’entreprises sociales

Carte et chiffres Envie autonomieNouvelle activité du réseau ENVIE, ENVIE Autonomie a pour activité de collecter les aides techniques nécessaires à la compensation d’une situation de handicap ou de perte d’autonomie – fauteuils roulants, lits médicalisés, verticalisateurs, … – qui ne sont plus utilisées auprès des particuliers ou des établissements de santé et à leur donner, chaque fois que cela est possible, une seconde vie après rénovation complète et aseptisation, grâce à des salariés en parcours en insertion.

L’objectif : remettre sur le marché à petits prix – avec toutes les garanties et conformités – ces équipements afin de les rendre accessibles à ceux qui n’arrivent pas à s’équiper.
Actuellement sur 7 territoires, l’offre ENVIE Autonomie sera étendue à 13 territoires en 2019 et à 22 d’ici 2021.

Une activité aux impacts économiques, sociaux et environnementaux

  • Faire réaliser des économies au système de santé 
  • Répondre aux enjeux du vieillissement de la population en favorisant l’accès au matériel médical pour tous
  • Créer des emplois solidaires en insérant et qualifiant des personnes éloignées de l’emploi dans un secteur en pénurie d’emploi via l’émergence d’un réseau de techniciens de maintenance et de réparation du matériel médical
  • Limiter le gaspillage et préserver les ressources en réutilisant le matériel médical

Les différentes étapes du processus de rénovation d’un matériel médical

  • Étape 1 Collecte et tri

collecte appareil medicalLa question de la collecte est centrale. Elle demande des moyens logistiques, des compétences ainsi que des surfaces pour stocker. Elle s’organise différemment s’il s’agit d’un établissement ou d’une collecte pour un particulier. La création d’une filière connue et reconnue agissant pour la réutilisation du matériel médical est un enjeu majeur pour la réussite du développement. Celle-ci doit se faire à partir de chaque territoire et viser aussi bien les établissements locaux que les particuliers. Elle doit s’organiser pour maîtriser les coûts. La fonction « tri » est une compétence indispensable qui conditionne la qualité́ de la rénovation. Elle demande une connaissance précise des aides techniques, de la réglementation, de l’usage du matériel et des besoins du territoire.

  • Étape 2 Réparation

Envie Autonomie Reparation

Après un premier tri effectué à partir de critères de qualité́ et de l’état des aides techniques collectées, une procédure de réparation permet d’organiser la remise en état des appareils. Il s’agit de réparer ce qui est en panne, changer les pièces usagées et mettre en œuvre un protocole de test pour garantir le niveau de qualité́ attendu. Le contrôle final vise assure que chaque appareil est conforme à la réglementation et que toutes les fonctionnalités de l’appareil soient maintenues et conformes à l’origine.

  • Étape 3 Aseptisation

Aseptisation Envie Autonomie

Le procédé d’aseptisation utilisé est la vapeur sèche. Il fait référence et se développe aujourd’hui dans le milieu hospitalier et les établissements d’accueil. Le nettoyeur en vapeur sèche est proposé́ par la société́ SANIVAP. Ce matériel permet l’utilisation d’une vapeur à 140° avec une pression pouvant aller jusqu’à 6 bars. L’apport conjugué d’eau et d’une grande quantité́ de chaleur provoque la dénaturation irréversible des protéines bactériennes par hydrolyse de liaison.

 

  • Étape 4 Vente et location

Vente Location Envie Autonomie

ENVIE propose un site internet et des espaces d’exposition à ce jour, à Angers, Rennes, St Etienne, Nancy, Strasbourg, La Roche-sur-Yon et Nantes, en partenariat avec les professionnels de santé, les équipes d’intervenants veillent au respect de la réglementation et des règles de bonnes pratiques de distribution de matériel médical.

 

 

Agnès Buzyn, Ministre de la Santé et des Solidarités, marraine du projet

French Impact Envie AutonomieENVIE Autonomie est lauréate du concours French Impact Pionnier. Celui-ci est une initiative gouvernementale, portée par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, qui a pour mission l’accélération de l’innovation sociale pour permettre aux initiatives locales qui ont un impact social positif et qui répondent à nos défis sociétaux de devenir des solutions nationales. Dans ce cadre, Agnès Buzyn, Ministre de la Santé et des Solidarités, est marraine d’ENVIE Autonomie et soutient son développement en agissant notamment sur la levée des freins réglementaires.

Pour plus d’informations contactez Ali Celik, Responsable du développement.