Liste d'articles

Une définition de l’économie circulaire

Dans le système « classique », dit linéaire, la vie d’un produit a un début et une fin que l’on pourrait résumer de la manière suivante : matières premières extraites > production > consommation > déchets. Ce modèle n’est plus soutenable. Nous sommes face à des défis environnementaux, d’emploi et d’augmentation de la population mondiale qui nous amènent à repenser ce modèle.

L’objectif de l’économie circulaire est de sortir de ce modèle linéaire et d’entrer dans une logique de « boucle”, où l’on recherche la création de valeur positive à chaque étape en évitant le gaspillage des ressources. Cette valeur positive créée doit être sociale, économique et environnementale.

L’évolution de l’économie circulaire repose sur 3 axes : l’offre des acteurs économiques, la gestion des déchets et la consommation responsable.

Les acteurs économiques doivent repenser leur mode de production depuis la conception des produits. L’objectif est de stopper la production jetable. Les produits doivent être éco-conçus, c’est-à-dire conçus pour être facilement déconstruits, et non simplement détruits. Les matières premières doivent pourvoir être recyclées et l’énergie nécessaire à sa création doit provenir d’une source renouvelable.

Mission d’Envie : créer de l’emploi solidaire et limiter le gaspillage en offrant une seconde vie à vos machines

Envie est un réseau précurseur de l’économie circulaire. Créé en 1984, il est reconnu pour son expertise dans le recyclage, le réemploi et la gestion globale des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE). Envie propose une solution sur-mesure de collecte, tri, démantèlement, recyclage ou réemploi pour les DEEE et de nombreux autres appareils (piles, cartouches, mobilier, matelas, carton, etc.) aux entreprises.

A chaque étape de son activité, Envie crée une valeur positive en évitant le gaspillage et en créant de l’emploi solidaire. Chaque année, Envie emploi près de 2 300 salariés en insertion, en leur proposant un parcours personnalisé de requalification fondé sur la mise en situation de travail.

En réutilisant des appareils abandonnés par leurs propriétaires, ou en démantelant ces appareils pour en extraire des fractions de matières  recyclables, Envie participe à la limitation des déchets et contribue à faire changer les modes de consommation. Enfin, les entreprises Envie remettent sur le marché des appareils rénovés et garantis qu’elles revendent à bas prix, permettant à chacun d’accéder à des équipements de la vie quotidienne.

Comment participer à l’économie circulaire au quotidien en tant que particulier ?

Vos achats quotidiens constituent un véritable levier économique. Acheter, c’est choisir quels acteurs vous décidez de soutenir. Choisissez vos produits en fonction des conséquences environnementales et sociales qu’ils engendrent.

Une enquête de l’Observatoire des achats responsables a révélé que seulement 7% des français songent à réutiliser ou réparer pour donner une seconde vie à leurs produits ! Pourtant, réparer son matériel est souvent plus économique que l’achat d’un produit neuf et permet d’allonger son cycle de consommation. Aller chez le cordonnier pour faire réparer une paire de chaussures, plutôt que d’en acheter directement une neuve revient à prolonger la durée de vie d’un produit, économiser les ressources nécessaires à la création d’un nouveau produit et ainsi participer à l’économie circulaire.

Partager